La Fête du Graphisme #3

Leave a Comment

Hier avait lieu le dernier jour de la troisième édition de la Fête du Graphisme, à Paris.


Depuis 2014, la date de la création de l’événement, la ville de Paris a souhaité ériger Paris au rang de capitale internationale du graphisme en proposant des expositions, des conférences, des projections autour d’un circuit dans la ville visant à promouvoir les arts graphiques.

Tout au long du mois de janvier, vous aviez la possibilité de découvrir à la Cité Internationale des Arts ou bien encore à l’Hôtel de Ville les différents des artistes d’hier et de demain qui font rayonner les arts graphiques.


Graffink s’est rendu à la Cité Internationale des Arts où l’on pouvait voir trois expositions différentes : Utopies et Réalités #2, Graphisme des Antipodes ainsi que Graphisme, Rock et Cinéma. Retour en images sur les œuvres présentées.




 Utopies et Réalités #2






  Graphisme des Antipodes






En résumé ?

De très belles découvertes d'artistes venant d'horizons divers et variés (du Stockholm Design Lab à Studio Boot, en passant par Jan Bajtlik), et une mention spéciale à l'exposition Graphisme, Rock et Cinéma nous plongeant avec allégresse en arrière avec des affiches de films emblématiques (Gimme Shelter, The Rocky Horror Picture Show pour ne citer qu'eux). Une sélection de travaux très colorés et riches en engagements politiques (notamment pour l'exposition Graphisme des Antipodes avec Bueno Aires).
Seul bémol, le mauvais éclairage de la Cité Internationale des Arts pouvant parfois agresser les yeux du promeneur.

Pour une session de rattrapage, il vous reste jusqu'au 16 février pour profiter de la Fête du Graphisme à l'Hôtel de Ville !

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire